Nouvelle

Liste des nouvelles
01 août 2020

Une année inoubliable pour moi (et tout le monde), par le président de l'APWA


William E. (Bill) Spearman, III, P.E.
Président de l’APWA
 
Il est difficile de croire que cela fait presque un an que nous étions réunis à Seattle pour le PWX 2019. C’était une célébration spectaculaire de tout ce que représentent les travaux publics. Merci encore au chapitre de l’État de Washington pour ce grand événement et pour votre hospitalité.
 
Cependant, je peux vous assurer que même mon avatar, de par sa position loin dans le futur, n’aurait pas pu prévoir ce qui se passerait dans le monde entre le 8 septembre 2019 et aujourd’hui. En septembre de l’année dernière, ou même en janvier ou mars de cette année, personne n’aurait cru que le monde pourrait changer aussi radicalement en quelques mois seulement. Mais une chose est restée constante : l’importance des travaux publics et le dévouement des femmes et des hommes de cette merveilleuse profession et industrie. Les professionnels des travaux publics ont porté l’étiquette de premier intervenant avec fierté et professionnalisme et ont contribué à maintenir un sentiment de normalité aux États-Unis, au Canada et dans d’autres pays du monde, alors qu’il reste si peu de notre ancienne normalité. J’ai vu nos responsables des déchets solides continuer à faire leurs trajets prévus et les équipes routières entretenir notre réseau de rues et d’autoroutes qui est si essentiel pour nos citoyens et notre économie. Quand j’appuie sur l’interrupteur, les lumières s’allument et l’eau coule toujours quand j’ouvre le robinet ou que je tire la chasse d’eau. La police et les pompiers sont toujours en mesure de répondre aux appels, car nos mécaniciens font l’entretien de leurs véhicules. Nos parcs et nos terrains de golf ont représenté des lieux sûrs pour faire de l’exercice pendant cette période d’éloignement social et de confinement.
 
J’ai toujours dit que notre profession est composée de « héros méconnus » et les actions de ces femmes et hommes courageux l’ont démontré. Nous leur en sommes grandement reconnaissants, et je tiens à leur dire combien ils sont appréciés et méritent bien plus que le « merci » que je peux leur adresser dans ce message. Lorsque vous les voyez « juste faire leur travail », dites-leur qu’ils sont vos héros et remerciez-les pour leur dévouement à prendre soin de nous tous.
 
Il y a tant d’autres personnes que je tiens à remercier pour avoir rendu cette année si mémorable pour moi. Vous savez tous à quel point la famille est importante pour moi. La famille est l’endroit où je tire mon bonheur, mon espoir et ma force. J’ai la chance d’avoir deux familles : ma famille actuelle et vous, ma famille de l’APWA. Je tiens à remercier ma chère épouse, Molly, pour son amour, son soutien et son attitude attentionnée alors qu’elle œuvre à assurer la sécurité et la santé des élèves, des enseignants et du personnel des écoles publiques de la Caroline du Sud; mon fils, Mitchell, qui m’a encouragé à me présenter à la présidence de l’APWA et qui m’a appris à être ouvert et reconnaissant pour toutes les merveilleuses amitiés que j’ai nouées au cours de cette expérience; ma fille, Katie, mon gendre Lee, ainsi que Molly Brooke et Marilyn qui me permettent de garder les pieds sur terre et de me concentrer sur l’importance de profiter de chaque instant comme le fait un enfant de quatre ans.
 
Et je tiens à vous remercier, ma famille de l’APWA, pour tous les actes de gentillesse que vous m’avez témoignés au fil des ans. Je peux vous dire que je ne vous ai pas oublié, ni les choses que vous avez faites pour moi. Je dois admettre que je regrette de ne pas avoir pu assister aux événements prévus par vos chapitres ou de ne pas vous avoir vu en personne à la Conférence-neige ou au PWX. Mais j’ai eu le plaisir de vous voir dans les différentes réunions et événements sur Zoom. Bien que ce ne soit pas la même chose que de vous voir en personne, cela renforce ma conviction que l’amitié transcende le temps et l’espace.
 
Je tiens également à remercier notre directeur général, Scott Grayson, et notre merveilleux personnel qui continuent de m’étonner, alors qu’ils ont réussi à « faire de la limonade avec des citrons ». J’espère que vous avez saisi l’occasion de participer au sommet virtuel sur l’entretien hivernal, car l’APWA a donné le coup d’envoi à nos formations sous un nouveau format. Le nouveau PWX@Home vous donnera à tous la possibilité, pendant un an, de recevoir la formation de qualité que vous attendez de l’APWA.
 
J’ai également eu la chance de pouvoir travailler avec un conseil d’administration dévoué cette année. Lorsque les choses vont bien, il est facile de servir et de diriger une organisation comme l’APWA. Après avoir quitté notre réunion à Washington, D.C. le 11 mars, le conseil d’administration a dû prendre la dure décision d’annuler la Conférence-neige et le PWX, ainsi que d’élaborer un budget incluant une perte de revenus pour notre prochaine année fiscale. Le conseil a dû être réactif et tenir de nombreuses réunions dans des délais vraiment courts. Le fait qu’ils soient flexibles pour faire face à un monde en mutation nous a facilité la tâche.
 
C’est une année que je chérirai toujours. C’est vraiment une expérience que vous avez rendue bien meilleure. Comme l’a dit Jester l’Éboueur, « Tout va bien se passer, nous allons faire en sorte que tout aille bien. J’aime ma ville. J’aime mon pays. J’aime ma planète, la Terre. Soyez bons les uns envers les autres et nous nous en sortirons. » Et grâce à vous dans cette merveilleuse profession que je crois être la plus noble forme de service public, nous irons bien.
 
Je suis heureux de vous avoir comme amis!
 
 
Bill
objects