Nouvelle

Liste des nouvelles
12 décembre 2018

Classification des bitumes


L’Association des constructeurs de routes et grands travaux du Québec (ACRGTQ) tient rappeler que des changements importants ont été apportés par le ministère des Transports du Québec (MTQ) à ses documents contractuels et d’ingénierie relativement à la classification des bitumes, lesquels entreront en vigueur administrativement dès décembre 2018, et qui auront un impact important sur les municipalités du Québec.
 
Les donneurs d’ouvrage municipaux, en parallèle aux efforts déployés par le MTQ, doivent se mobiliser pour assurer une transition efficace du nouveau système de classification des bitumes, principalement via la modification de leur devis technique.Le système de classification actuel des bitumes qui est basé sur la norme AASHTO M320, plus connue sous le nom de « Superpave Performance Grading (PG) » sera modifié. Le MTQ implantera dans sa norme « 4101- Bitumes » le système de classification basé sur l’essai MSCR, soit le « Multiple-Stress Creep-Recovery » afin d’améliorer les performances des chaussées.
 
Ces changements apportés par le MTQ transcendent le volet administratif des contrats. En effet, puisque le MTQ est le principal consommateur en liant bitumineux au Québec, l’industrie du bitume n’a d’autres choix que d’adapter son offre à la demande, à savoir abandonner, du moins, réduire considérablement les volumes de bitumes formulés selon la nomenclature de l’AASHTO M320.
 
Ainsi, il n’y aura plus de prix de références pour exercer la clause d’ajustement du prix du bitume si celle-ci n’a pas été adaptée selon les nouvelles spécifications. Dans ces conditions, il est essentiel que les documents contractuels et d’ingénierie des municipalités soient adaptés dès maintenant, à défaut de quoi il faudra s’attendre à des problèmes en cours d’exécution des projets, entre autres, du fait que les anciens bitumes ne seront plus, ou que très peu disponibles.
 
 
objects