01 mai 2021

Mai est le mois de la durabilité pour l’APWA, par la présidente de l'APWA


Mary Joyce Ivers, CPFP, PWLF
Présidente de l’APWA
 
Bon mois de mai tout le monde! J’espère que la beauté printanière est à son comble dans vos communautés. Le mois de mai est le mois de la durabilité pour l’APWA, et j’ai hâte de partager de beaux témoignages de partout au pays sur le rôle des travaux publics dans la construction de communautés plus fortes, plus résilientes et plus durables. En bref, la durabilité consiste à « répondre aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations à venir de satisfaire les leursi. » Ici, dans ma communauté de Ventura, en Californie, nous avons longtemps fait preuve d’une forte éthique environnementale. Nous apprécions nos rivières pittoresques, nos belles plages et nos ressources naturelles et croyons qu’elles doivent être préservées et protégées. Ces valeurs se reflètent dans les politiques et les pratiques de nos élus et de notre personnel. En voyageant de façon virtuelle à travers les États-Unis et au Canada, je suis impressionnée par les efforts de conservation similaires qui sont reflétés par les belles communautés que je visite et par les professionnels dévoués des travaux publics que je rencontre. Dans l’édition de ce mois-ci de l’APWA Reporter, vous lirez des articles sur le rôle des travaux publics dans la lutte contre les changements climatiques, des nouvelles sur l’outil d’évaluation Envision de l’Institute for Sustainable Infrastructure, le réexamen de nos systèmes de transport pour améliorer la durabilité et la gestion des ressources basée sur l’entropie.
 
Le développement durable est un sujet transversal qui touche toutes les parties du gouvernement. Les départements des travaux publics sont en première ligne de cet effort et jouent un rôle de premier plan par la construction d’infrastructures solides, la protection des communautés en tant que premiers intervenants lors d’événements météorologiques graves, la protection des ressources naturelles, et le développement et la gestion d’installations qui sont efficaces sur le plan énergétique et respectueuses de l’environnement. Ce sujet touche également tous les comités techniques de l’APWA, et j’applaudis les efforts de chacun pour soutenir nos objectifs communs sur cet enjeu important. Je tiens à remercier le Center for Sustainability (C4S) pour son leadership dans ce domaine et tous les autres comités techniques qui proposent des ressources et des activités de formation axées sur l’amélioration de l’efficience, de l’efficacité et de la durabilité de nos services à nos communautés. Je suis particulièrement emballée des collaborations entre le C4S et le Comité des affaires internationales, le Comité des transports et le Comité des ressources en eau pour fournir des services qui sont socialement, écologiquement et économiquement responsables.
 
Le Comité des affaires gouvernementales soutient nos efforts en préparant un Guide d’initiation des décideurs aux changements climatiques qui sera utilisé pour informer les décideurs sur les impacts des changements climatiques et le rôle des travaux publics dans le développement de communautés plus résilientes. Le moment choisi pour cet effort est important, car les municipalités, les États et le gouvernement fédéral cherchent à réinvestir dans les infrastructures essentielles du pays. Les décisions prises aujourd’hui concernant ces investissements devront nous servir pour les 50 à 100 prochaines années. Les professionnels des travaux publics sont les premiers à constater l’impact des phénomènes météorologiques violents sur nos communautés et ont besoin d’une place à la table des négociations pour s’assurer que ces investissements sont réalisés de manière judicieuse. Il est également important pour nous de montrer l’exemple en concevant des services, des projets et des systèmes qui minimisent et atténuent la production de gaz à effet de serre.
 
Je tiens à féliciter l’Institute for Sustainable Infrastructure (ISI) à l’occasion de son dixième anniversaire. L’ISI a été fondée en 2010 conjointement par l’APWA, l’American Society of Civil Engineers et l’American Council of Engineering Companies pour développer et maintenir Envision, un système d’évaluation de la durabilité des infrastructures civiles. Le système d’évaluation a été élaboré en collaboration avec le programme Zofnass pour les infrastructures durables de la Graduate School of Design de l’université Harvard. Envision fournit un cadre qui encourage les changements systémiques dans la planification, la conception et la construction d’infrastructures durables et solides par l’éducation, la formation et la vérification par des tiers. Envision nous aide à évaluer non seulement la façon dont nous concevons et mettons en œuvre les projets, mais aussi si nous faisons les bons projets. Des projets d’infrastructure ont été vérifiés par des tiers dans vingt-cinq États et quatre pays différents et le taux d’adoption de cet outil ne cesse de croître. L’APWA proposera une formation pour devenir un professionnel de la durabilité Envision (ENV-SP) au cours du mois de mai. Je vous encourage vivement à profiter de cette formation et à rejoindre les rangs des ENV-SP : https://bit.ly/3lCSZ7R. Le PWX@Home du mois de mai est une autre occasion de se joindre aux professionnels des travaux publics pour s’informer sur les meilleures pratiques et les sujets tendance en matière de durabilité.
 
Notre rôle en tant que professionnels des travaux publics ne peut être surestimé. Nous construisons la base des services et des infrastructures qui font vivre nos communautés. Au nom du Conseil d’administration de l’APWA, je vous remercie pour votre dévouement à la protection et à la construction de communautés plus fortes pour aujourd’hui et pour demain.
____________________________________________________________________________
i 1987, Rapport de la Commission Brundtland aux Nations unies intitulé Notre avenir à tous.




Liste des nouvelles