Nouvelle

Liste des nouvelles
02 juillet 2020

Nouvelle norme provisoire : barrière pour signaleur routier


Le ministère des Transports du Québec (MTQ) vient de publier une norme provisoire dans le but de mettre en place des solutions pour augmenter la sécurité des signaleurs routiers. Les exigences introduites ciblent, entre autres, l’usage de la barrière pour signaleur routier.

Utilisation de la barrière pour signaleur routier
La norme provisoire qui sera intégrée au Tome V – Signalisation routière en décembre 2020 et, par conséquent, sera obligatoire à compter de cette date, stipule que pour augmenter la sécurité du signaleur routier, la barrière pour signaleur doit être utilisée. Ce changement s'applique aux travaux de courte et de longue durée sur les routes où la limite de vitesse affichée sur le panneau à fond blanc est supérieure à 70 km/h. La barrière pour signaleur est donc contrôlée à distance par le signaleur routier qui se place en dehors des voies de circulation.

Des précisions sur la barrière pour signaleur routier sont introduites dans cette norme provisoire, notamment les caractéristiques de la barrière, son utilisation avec les signaleurs routiers, son positionnement et les mesures à prendre en cas d’anomalies.

La norme provisoire annonce également des précisions sur les conditions à la présence du signaleur routier à une intersection et sur l’utilisation du drapeau.

Afin de vous préparer à ces changements et d’adapter vos méthodes de travail en lien avec ces futures exigences légales (en vigueur en décembre 2020), nous vous invitons à consulter l’avis du ministère des Transports et le texte intégral de la norme provisoire concernant la barrière pour signaleur routier.








Source : APSAM (Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail, secteur « affaires municipales)
objects