Nouvelle

Liste des nouvelles
01 avril 2020

Lauréats du prix d’excellence pour le contrôle de la neige et de la glace - par l'APWA


Le Prix d’excellence de l’APWA pour le contrôle de la neige et de la glace a été créé pour promouvoir l’excellence dans la gestion et l’administration des opérations de déneigement et de déglaçage des travaux publics, ainsi que pour promouvoir les meilleures pratiques de déneigement et de déglaçage, tout en minimisant les impacts environnementaux. Le prix sera remis lors de la Conférence-neige 2020 de l’APWA à Cleveland, dans l’Ohio, qui aura lieu du 19 au 22 avril. Voici les lauréats de cette année.

Ville de Cudahy, Wisconsin
L’expérimentation et la personnalisation sont des initiatives continues, et le mérite en revient aux hommes et aux femmes qui composent le département des travaux publics de Cudahy. Les employés trouvent constamment des moyens de mettre en œuvre leurs idées créatives. Par exemple, un des employés a modifié le système de prémouillage du camion pour asperger la saumure/le produit chimique directement sur le sel à moins de deux pieds de la tarière. L’idée était qu’avec le système actuel de prémouillage près du disque d’épandage, environ 30 % du sel était prémouillé. L’équipe savait que plus le chargement serait humide, plus il adhérerait efficacement à la voie de circulation. Le moyen d’y parvenir était d’asperger (prémouiller) le sel lorsqu’il s’approchait de la tarière. On craignait toutefois que la tarière ne se bouche, mais après deux saisons aux conditions variables, cela n’a pas posé de problème. Le département a remarqué que la consistance du sel gemme s’est améliorée et que l’effet de fonte du sel sur la chaussée a été immédiat.

Pour la saison 2019-2020, le département a établi un partenariat avec l’École de météorologie « Innovative Weather » de l’Université du Wisconsin à Milwaukee afin de prévoir les besoins en matière de contrôle de la neige et de la glace. Sous la direction d’un météorologue (Ph.D.), le programme donne la chance aux étudiants en météorologie de prévoir les phénomènes météorologiques et d’interpréter leurs impacts sur les opérations des travaux publics. Le programme est unique, car il exige des étudiants qu’ils comprennent l’impact de la météo et des prévisions météorologiques sur les travaux publics. Un groupe d’étudiants a rencontré les employés de Cudahy pour déterminer pourquoi les prévisions météorologiques étaient si importantes pour leur travail. Les employés ont ensuite pu constater la difficulté de prévoir la météo et les raisons pour lesquelles de nombreuses prévisions météorologiques à la télévision sont inexactes. L’université a proposé d’envoyer des alertes concernant tout événement météorologique imminent. Une fois que les conditions imminentes étaient probables, les étudiants envoyaient, toutes les 15 minutes, un courriel contenant des données prédisant les types de précipitations totales, la température, etc. En contrepartie, la Ville payait une petite redevance mensuelle pour compenser le salaire des étudiants. La Ville a été invitée à appeler les étudiants pour parler avec eux en direct lors d’un événement. Jusqu’à présent, Cudahy a été très impressionné par le programme et le niveau de compétence des étudiants.

Bureau des ingénieurs du comté de Franklin, Columbus, Ohio
Le comté de Franklin a mis en place un programme de formation officiel pour tout le personnel affecté au programme des opérations hivernales : « SnowFighters » (Chasseurs de neige).

Deux jours de formation continue sont organisés à l’automne, comprenant une participation en classe et une formation pratique avec l’équipement. Cette formation est obligatoire pour les employés ayant sept ans de service ou moins.

Le premier jour, la formation en classe donne un aperçu des différents systèmes, politiques et procédures utilisés en matière d’opérations. L’objectif est de fournir aux employés de nouvelles informations et de revoir les procédures de l’année précédente sur les opérations de déneigement et de déglaçage du comté. Un aperçu des opérations d’épandage et d’anti-givrage, du système de prévisions météorologiques et d’autres sujets connexes est présenté. La partie extérieure de la première journée est le programme annuel de « Roadeo ». Les « Snowfighters » des cantons et du bureau des ingénieurs du comté de Franklin s’affrontent et montrent leurs talents de conducteurs en manœuvrant dans une course d’obstacles.

Le deuxième jour est le jour du « Galop d’essai » (Dry Run). Tous les « SnowFighters » sont envoyés à l’endroit qui leur a été assigné et ont la possibilité de conduire sur leur itinéraire. Cela leur permet d’examiner les obstacles/dangers qui pourraient poser un problème durant les opérations d’épandage et de déneigement. Ces obstacles/dangers sont documentés et, si possible, éliminés avant la saison hivernale. Des délinéateurs sont placés lorsque cela est possible pour identifier le danger en cas de mauvaises conditions météorologiques. L’objectif principal de cette journée est de sensibiliser non seulement le conducteur assigné, mais aussi le conducteur remplaçant (qui peut à l’occasion remplacer le conducteur assigné), aux problèmes présents sur l’itinéraire.

Village de Hoffman Estates, Illinois
En 2008, le Village a construit une zone de rétention pour les réservoirs de stockage de liquides à côté du nouveau dôme de sel, également construit en 2008. Cette zone de stockage a accueilli un programme élargi de dégivrage liquide qui a permis au service de fonctionner plus efficacement. Parallèlement à d’autres améliorations opérationnelles, une augmentation de l’utilisation de solutions de dégivrage a permis de réduire la quantité de sel utilisée, de 0,96 tonne par mile de route par pouce de neige en 2012-2013, à 0,51 tonne par mile de route par pouce de neige en 2015-2016, soit une réduction de près de 45 % de la quantité de sel utilisée par mile de route par pouce de neige. L’utilisation du sel est étroitement surveillée afin de garantir un effort continu pour minimiser l’impact environnemental. Un quatrième réservoir de stockage de liquides a été installé à l’automne 2017 pour améliorer davantage cette opération; la capacité volumétrique des alternatives liquides est maintenant de 20 000 gallons au total.

Avant la saison hivernale, les mécaniciens du village procèdent à une inspection approfondie de chaque véhicule, y compris de tous les raccords et contrôles liés au déneigement. Des inspections de véhicules sont également effectuées avant et après chaque opération de contrôle de la neige et de la glace par le conducteur du véhicule. Un mécanicien est disponible lors de chaque opération, s’assurant que les véhicules sont réparés en temps opportun et remis en service le plus rapidement possible. Des véhicules de remplacement sont préparés et prêts à être utilisés dans le cas où un véhicule ne pourrait pas être remis en service pendant une opération.

Le Village a récemment agrandi la zone de stockage des liquides du dôme de sel pour y ajouter des réservoirs de chlorure de calcium, de dégivreur organique et de mélange. Le stockage supplémentaire permet d’obtenir un plus grand volume de liquides de dégivrage qui sont disponibles pour une utilisation immédiate. Cette augmentation de la disponibilité est essentielle pour aider le département à diminuer les quantités de sel utilisées par mile de voie par pouce de précipitation, une mesure de performance clé. Le système du village permet au département d’utiliser un mélange de chlorure de calcium (CaCl) et de solution organique à base de betteraves (« Beet Heet »). Le Village a également installé un système à trois trappes situé au niveau du dôme de sel et de la zone de stockage des liquides, dans l’aire de lavage des véhicules située à proximité, et dans la zone de stockage des véhicules du Centre des travaux publics. Cela permet au département de maximiser l’efficacité tout en minimisant l’impact sur l’environnement.

objects