Nouvelle

Liste des nouvelles
21 octobre 2019

L’Ordre des ingénieurs du Québec propose une formation pour mieux connaître la loi sur les ingénieurs


Les municipalités et les services des travaux publics gèrent de nombreux projets touchant les ponceaux, les routes, l’aménagement des cours d’eau, la disposition des déchets, les systèmes d’aqueduc ou les bâtiments publics, pour ne nommer que ceux-là. Faut-il un ingénieur pour réaliser de tels projets?

C’est à cette question que l’Ordre des ingénieurs du Québec a voulu répondre dans le cadre de la conférence donnée lors de la dernière journée technique organisée par l’ATPA. Cette formation portait sur la Loi sur les ingénieurs et a permis de clarifier quels sont, dans le domaine municipal, les projets qui nécessitent l’implication d’un ingénieur.

Mme Marie-Julie Gravel, ing, Conseillère à la prévention de la pratique illégale OIQ

La formation a mis en évidence le fait qu’il est important pour les municipalités de bien connaître les travaux qui relèvent du champ de pratique de l’ingénieur. Plusieurs cas de pratique illégale de l’ingénierie dans les municipalités sont en effet signalés à l’OIQ à chaque année; entrepreneurs, propriétaires, municipalités et MRC se retrouvent à payer des amendes qui pourraient facilement être évitées.
Pour aider les donneurs d’ouvrage à mieux s’y retrouver, l’Ordre met à la disposition des municipalités différents outils d’information et de prévention. Un document qui explique chacun des travaux relevant du champ de pratique, en donnant des précisions et des exemples est disponible sur le site de l’OIQ.


L’Ordre vous offre également des formations gratuites, dans votre municipalité, pour vous permettre de mieux comprendre et appliquer la Loi sur les ingénieurs dans vos projets, afin d’éviter par le fait même les situations problématiques. Cette formation est offerte à travers le Québec.


Information : 514 845-6141, poste 3217 ou par courriel au pratill@oiq.qc.ca.
objects